Qui connaît Alexandre Maxwell ?

Personne n'a entendu parler de ce jeune artiste brésilien de 30 ans. Rien d'étonnant à cela puisque c'est la première fois que ses peintures souvent gigantesques sont exposées à l'étranger, à commencer par le Musée d'Art Contemporain de Lyon. Par curiosité, un groupe de 7 passagers et bénévoles, emmené par Blandine, est allé découvrir ses créations. Des peintures souvent sur papier kraft, accrochées aux murs ou au plafond, découpées par endroits pour laisser apercevoir le soleil sur le parc de la Tête d'Or, le visage d'un visiteur...

thumbnail P 20190605 153504 5

 

Les explications de Régis, guide affecté au groupe, ont permis de mieux comprendre l'univers de cet artiste noir né à Rocinha, la plus grande favela de Rio. C'est grâce aux compétitions de roller gagnées dès l'âge de 14 ans qu'il a pu s'offrir des études d'art et devenir peintre. Dans ses œuvres plutôt figuratives où les larges coups de pinceau côtoient des portraits et objets très détaillés, il exprime toute la misère des noirs, leurs rêves de richesse, leur révolte. Chaque toile raconte plusieurs histoires et avec un peu d'attention, on aperçoit un visage ou une silhouette connus, surtout des stars noires du sport, de la chanson, souvent du rap, symboles de réussite matérielle et sociale.

"Le papier Kraft que Maxwell utilise évoque la pauvreté et la fragilité de la vie", commente Emilie, une passagère qui apprécie vraiment le travail de ce jeune artiste, tout comme Kamel qui ajoute : "On dirait qu'il décrit les rêves d'un enfant pauvre". Solange, elle, constate que "le foot a une grande importance dans ses tableaux". "Et la religion aussi", complète Kamel.

thumbnail P 20190605 160056 2

 

"D'habitude, je n'aime pas l'art contemporain trop souvent déconnecté du réel. Là, c'est tout le contraire, on est en plein dedans !", conclut Emilie en quittant le musée. Les autres membres du groupe partagent son avis, tous ravis de connaître désormais le travail d'Alexandre Maxwell, ce jeune artiste engagé qui porte un regard sans concession sur le monde d'aujourd'hui avec, en plus, un joli coup de pinceau !