Du monde et du soleil à la Fête des voisins de l'Escale du 3ème

Après celle du 6ème, le 17 juin c'était au tour de l'Escale du 3ème de se mettre en quatre pour accueillir passagers, bénévoles et habitants du quartier, tous invités à venir passer un bon moment ensemble et partager de délicieux petits plats préparés par l'équipe de la cuisine au grand complet et celle de l'association voisine ADOS (Association pour le dialogue et l'orientation scolaire) très impliquée dans cette fête. En cuisine, c'est l'effervescence, Pascale, Brigitte, les deux Monique et bien d'autres s'affairent aidées de plusieurs bénévoles.

IMG 245

Par chance, le soleil était de la partie, tables et chaises ont pu être installées à l'extérieur pour le plus grand plaisir des convives. Entre deux bouchées de tapenade, quiche, salade composée et autres mets savoureux, les conversations allaient bon train. Car, fidèle à sa réputation, l'Escale solidaire est un lieu de rencontre, qui favorise les échanges, le lien social, et rompt la solitude. C'est ce que souligne Patricia, qui vient depuis peu : "Ici, les personnes sont gentilles, accueillantes, ça crée du lien et fait du bien !". "C'est très chaleureux ici", apprécie Maxime. 

IMG 221

D'autres, comme Rabiaya, Kiyane et la petite Sirine en ont profité pour se faire dessiner de jolis motifs au henné sur les mains et les doigts exécutés de main de maître par Malika, une maman accompagnée par l'association ADOS. 

IMG 205

Au fil de la soirée, certains se sont mis à pousser la chansonnette, entonnant de célèbres tubes en plusieurs langues, repris en chœur par les passagers. Le long duo improvisé d'Affou et Raymonde en a ému beaucoup. 

IMG 241

Ali, un habitué fier d'être l'un des deux plus anciens à avoir longtemps fréquenté le Bistrot des amis avant qu'il ne change de nom et soit rénové en septembre dernier, constate qu' "il y a beaucoup de nouveaux maintenant ". 

IMG 0223

C'est vrai qu'on se sent bien dans cette grande famille ouverte et chaleureuse que sont les Escales solidaires. Les plats vides et les estomacs bien remplis, chacun avait encore envie de s'attarder et prolonger le plaisir de partager un moment de convivialité exceptionnel.