Jacotte Brazier : Marraine des Escales

35463977 10156516860608707 5275743341697302528 n

 Eric Pansu, chef des brasseries Bocuse, Jacotte Brazier et Georges Képénékian, Maire de Lyon. 

 

C'est avec beaucoup enthousiasme que nous avançons sous la bienveillance de Jacotte Brazier, figure phare de la cuisine lyonnaise.

Petite-fille d’Eugénie Brazier, plus connue sous l’appellation devenue célèbre de Mère Brazier, Jacotte est toujours prête à raconter avec brio l'histoire de son illustre famille, qui s'est fait connaître par sa cuisine et ses restaurants.

Première femme à obtenir trois étoiles au guide Michelin, sa grand-mère arrive en cuisine par hasard, dans une famille bourgeoise de Lyon qui l'accueille en tant que nourrice alors qu'elle n'a que 20 ans. Elle découvre là ce qui deviendra sa vocation et se fait engager dans des restaurants lyonnais où sa cuisine se fait doucement un nom.

Dans les années 20, elle tient deux restaurants dont le 12 rue Royale, créé en 1921, qui devient vite une adresse très courue à Lyon grâce aux critiques et au bouche à oreille - la fameuse Mère Brazier, aujourd'hui tenue par le chef Mathieu Viannay. A la fin de la guerre, Eugénie Brazier se concentre sur sa deuxième table au col de la Luère, où elle prend Paul Bocuse en apprentissage dès 1946.

De son côté Jacotte préfère l’hôtellerie à la restauration et se lance avec brio dans l'école hôtelière de Lausanne. Passionnée, enthousiaste et le cœur voyageur, elle vend la Mère Brazier en 2004 mais reste concernée par l'héritage culturel de sa famille. Elle s'investit beaucoup pour promouvoir la présence féminine dans les arts culinaires et notamment par le biais de son association, créée en hommage à sa grand-mère.

Aujourd'hui, elle rejoint également les rangs des Escales Solidaires pour porter, avec tout le caractère et la détermination qu'on lui connaît, un nouveau projet de solidarité et de convivialité concentré autour de la Table !